c'est comment qu'on joue ? L'approche (1/3)

Publié le par caporalvonjackson

Voici un post pour expliquer une séquence de jeu à Blitzkrieg ; bien entendu, ce petit tuto n'a pas vocation à remplacer le livre de règles, beaucoup plus complet et qui aborde tous les éléments du jeu.

Mais je pense que pour les néophytes, ce peut être intéréssant de découvrir comment peuvent se dérouler les étapes d'une partie de Blitzkrieg, par photos interposées ;  et donner envie d'y jouer...

J'invite évidemment les lecteurs intéréssés à acquérir la règle, ici : link

 

 

Sans titre

 

Présentation de la bataille : nous sommes juste après le débarquement de 1944 ; des troupes parachutistes américaines, soutenues par un blindé, ont pour mission de résorber un nid de résistance allemand, supposé être aux alentours d'un carrefour, sur une route de campagne normande.

 

J'ai donc composé, pour cette mini-partie didactique, une petite scène que voici :

 

P1020802.JPG

 

Une petite ferme en Normandie, une route en patte d'oie formant un croisement,

un champ cultivé, et même des vaches... Ce sera le théâtre -fort modeste- des opérations.

 

P1020805.JPG


Les forces américaines, attaquantes :

 

-une compagnie de parachutistes réduite à deux sections ; avec en arme de soutien une calibre 30 (mmg).

ils ont deux unités de commandement, une par section d'infanterie, et  sont classés "assaut" et "élite".

 

J'expliquerai au moment du jeu quelles sont leurs caractéristiques.


-un sherman 75 jouera à part la section de blindés.

 

P1020807.JPG

 


Les forces allemandes, réduites puisque défenseurs ; ayant l'avantage du terrain et déjà positionnnées.


-une section de paras allemands ("infanterie lourde", "élite") avec un unité de commandement

dans la section.Une des unités, dispose d'un panzerfaust.


-un pak 38 (canon AC de 50mm) qui jouera comme une section antichar séparée de la compagnie.

 

 

P1020808.JPG

 

 

Voici, vue du haut, les positions:

 

A gauche, le bord de table par où attaqueront les GI au tour 1.

 

A droite (derrière la ligne de déploiement en rouge)  les positions allemandes qui ne sont normalement pas visibles pour le joueur US  ; un pak 38 est caché derrière la remise ; il couvre la zone de route devant lui.

j'ai mis en blanc les axes de tirs possibles pour les allemands ; l'unité au milieu peut tirer dans tous les sens, n'étant pas limitée par un bâtiment ou un obstacle quelconque.

 

La section de fallschirmjagers (paras allemands) est disposée ainsi : une unité seule derrière la haie du croisement, celle qui dispose du panzerfaust est placée en embuscade ; deux unités sont  retranchées dans la maison, le commandement à l'étage, l'autre unité est placée au rdc.



P1020809.JPG

 


C'est le tour 1, les américains se déploient en premier, les allemands étant déjà positionnés sur table en placement caché (sur les photos ils sont déjà visibles mais dans le jeu "normal", les attaquants  avancent bien entendu en aveugle, ce qui donne un réel avantage aux défenseurs).



P1020810.JPG

 

 

J'ai le choix de jouer l'une ou l'autre de mes sections  ; le sherman fait office de "section de chars",  la compagnie constitue la "section d'infanterie" .

 

Confusion possible avec la section d'infanterie, de trois unités, incluse dans une compagnie...


A y jouer, on ne fait pas la confusion cependant.

 

Je joue donc l'infanterie en premier et fais avancer en "mouvement rapide" mes troupes, un groupe de trois unités va dans le champ chercher un couvert, l'autre se place derrière la haie ; chaque groupe a son commandement.

 

Cela a son importance, vous verrez pourquoi.

La mitrailleuse calibre 30 (cal 30 ou "mmg") est au milieu ; j'hésite encore sur son emplacemen futur q(ui peut être conditionné par la découverte d'un nid de résistance).

 

 

P1020811.JPG

 


C'est maintenant au tour des allemands de jouer ; le joueur active une de ses sections ("infanterie" ou "canon AC" et choisit de ne pas se découvrir ; Il choisit de jouer son infanterie et ses soldats ne bougent pas, réservant toutefois leurs tirs futurs d'opportunité.

Je joue donc ma deuxième section composée d'un sherman ; celui-ci est avancé jusqu'au bord du champ, pour donner le moins de visibilité possible à l'ennemi. Il constitue l'aile gauche de l'attaque.



P1020812.JPG

 


On voit de haut comment j'ai avancé mes troupes pour ce tour 1 : entouré de gris, ma section de chars moyens (composée d'un seul sherman pour ce tuto) ; entouré de blanc, ma compagnie et ses deux sections assez groupées en début de partie.

 

Le tour 1 est fini, puisque l'allemand n'active pas son autre unité (Le canon AC,  qu'il préfère garder encore invisible).

 

 

P1020813.JPG

Tour 2 ; ayant l'initiative, je joue mes GI qui se séparent en deux groupes distincts ; la première section d'infanterie de la compagnie (appellons-la "Fox") va de l'avant directement sur les objectifs (croisement et ferme un peu plus loin) et au terme de son déplacement se positionne derrière la haie qui offre un couvert léger.(5+ pour la toucher).

 

J'ai placé mon commandement (à droite sur la photo) à moins de 5cm d'une des autres unités, pour pouvoir leur donner des ordres, mais l'ai mis en léger retrait, partiellement derrière le bocage, qui bloque la ligne de vue.

 

 

P1020814.JPG

 

 

L'autre section (appelons la -comme elle est plus lente- "tortoise" ;-)) passe la haie mais ne peut aller bien loin et franchir la seconde haie (franchir une haie prend 5cm de mouvement), les 2 haies, 10cm.

Elle est donc obligée de s'arrêter sur la route, étant exposée ; le commandement est au plus loin du feu possible ; Le but est d'attaquer la ferme selon deux axes, en tenaille.

 

 

P1020815.JPG

 


J'avance et positionne ma cal 30 (faisant partie de la compagnie) jusqu'au bord du champ, ainsi elle peut

avoir une vue dégagée sur l'avant, je pense en particulier à la ferme.

 

 

P1020817.JPG

 

C'est donc au tour du  joueur allemand de jouer ; on joue librement chacun son tour une de ses sections, (infanterie ou blindés dans ce tuto mais il peut y avoir d'autres sections, artillerie, aviation, etc).

 

Il décide de prolonger le suspens et de ne pas tirer, réservant son tir éventuel. Pour l'attaquant, c'est le mystère, il ne sait pas du tout où se tapit l'ennemi.

J'active donc ma "section de char" et bouge donc mon seul blindé, lui fait faire un petit crochet ; il franchit sans encombre (ou plutôt écrase) la haie sans aucune pénalité de mouvement, contrairement à l'infanterie.

Et se place sur la route, face à l'objectif ; son angle de vue (45° de chaque coté quand le chef de char n'est pas sorti) est figuré par les lignes blanches ; celle à sa gauche est un peu diminuée, du fait qu'il s'est placé juste à coté d'un bocage (une grosse haie avec talus et arbres qui bloque la vue mais le protège aussi d'un tir de coté éventuel.).

 

 

P1020818.JPG

 


Normalement le tour est fini  mais le joueur allemand ayant réservé ses tir, souhaite revenir sur mes mouvements (on peut laisser le joueur qui avance faire ses mouvements et revenir dessus) ; son unité de paras derrière la haie ayant une ligne de vue sur mes paras encore sur la route, ayant aussi une portée suffisante, il tire à 2D6 (3D6 normalement mais il tire à puissance réduite du fait de la distance, ici + de 30cm).

 

P1020819.JPG


En même temps, il annonce un tir d'une autre unité qui avait réservé aussi son tir  (il n'est pas obligé de me dire quel type d'unité puisqu'elle est cachée) venant du haut de la ferme ; en théorie, du rez de chaussée, il ne verrait pas mon groupe puisqu'il y a l'obstacle de deux haies ; mais il est en hauteur et peut donc voir mes unités, cependant bénéficiant d'un couvert léger (5+) ; la distance de tir faisant aussi un handicap pour le joueur allemand, qui tirera à puissance réduite ; soit deux D6.

 

P1020820.JPG


Mes paras étant "à découvert et en mouvement" au moment du tir allemand, sur un "3+", je suis touché.

Sur les deux dés, l'un fait un résultat suffisant ; je fais donc par retour un jet de sauvegarde (sur un "4+" les troupes classées "élite" sauvegardent, ceci figurant qu'ils sont plus aguerris et moins prompts à perdre leur cohésion)

 

 

P1020821.JPG

 

 

Je fais un "2", donc mon groupe est démoralisé ; étant totalement à découvert, il cherche donc un couvert le plus proche et si possible éloigné de la zone de tir,  ; donc il retourne d'où il vient derrière la haie.

 

 

P1020822.JPG

 

 

L'autre tir venant de l'étage devait faire un "5+" pour toucher de l'infanterie en couvert léger (derrière la haie) ; un des deux D6 touche...

 

 

P1020823.JPG

 

 

Jet de sauvegarde de mon unité touchée :  "6" ! mon groupe de soldats n'est pas affecté par ce tir et peut continuer le combat.

 

Rappellons que les 3 soldats sur la plaquette figurent en réalité 8 à 10 soldats ; une touche peut signifier un blessé ou un mort dans ce groupe, mais le reste continue à aller de l'avant quand même.

 

Voici pour ces tours 1 et 2, qui sont la phase d'approche...

Les choses sérieuses tout bientôt...

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article